Nouvelle licence
d’allemand

Lettres / Langues / Culture / Entreprise

Déroulement de l’année


Les enseignements constitutifs de la Licence d’allemand sont organisés en UE (Unités d’Enseignement) qui regroupent parfois plusieurs EP (Éléments Pédagogiques). Chaque année est divisée en deux semestres de 12 à 14 semaines. Une pause pédagogique à mi-semestre permet de reprendre des forces car si le volume horaire hebdomadaire est inférieur à celui du secondaire, un travail personnel important est indispensable.
Certains cours pourront avoir lieu sous forme de session intensive, d’autres à raison d’une ou deux heures hebdomadaires (plus rarement trois).
Le contenu des UE et des EP est consultable ici :
Chaque enseignement est évalué selon le principe du contrôle continu (deux évaluations par semestre, parfois plus selon la nature des cours), les différentes notes pouvant se compenser entre elles. Chaque cours permet l’obtention d’un ou de plusieurs ECTS (European Credits Transfer System). Un semestre comporte 30 ECTS, il faut totaliser 180 ECTS pour l’obtention de la Licence et une éventuelle poursuite d’études en Master.
Le détail des UE, des EP et des ECTS de la Licence d’allemand est consultable ici :

Télécharger 
le tableau des UE


Formation continue

Certains modules de cette licence sont proposés également au titre de la formation continue. Ils sont accessibles à toute personne intéressée par les pays de langue allemande et leur place dans le monde contemporain.

[Plaquette « connaissance de l’Allemagne » en pj]

Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser au Service universitaire de la formation continue (SUFCO)

Télécharger
la plaquette


Les débouchés

Devenez spécialiste de l’allemand et de la culture allemande pour être un acteur privilégié du monde économique, industriel et culturel de demain.

 

• Entreprises

 

À l’issue de leur formation, les étudiants sauront appréhender en spécialistes les relations franco-allemandes dans leur richesse et diversité et apporteront une forte valeur ajoutée aux entreprises soucieuses de développer leurs échanges avec l’Allemagne.

 

• Services

 

Ils peuvent également s’orienter vers les institutions et administrations culturelles et vers l’interprétariat, l’édition ou le journalisme en s’investissant dans des formations complémentaires qui leur permettront de mettre en valeur leurs compétences et leur compréhension de la culture et de la société allemande d’aujourd’hui.

 

• Fonction publique

 

Enfin d’autres perspectives d’emploi leur sont ouvertes au sein de la fonction publique d’État, dont l’enseignement, et des collectivités territoriales.


Poursuite d’études

À l’issue de la Licence, il est possible de s’inscrire en master (puis en doctorat). Le département d’allemand de l’université François-Rabelais propose un master professionnel bi-national « Discours et pratiques des médiations culturelles » préparé à Tours et à Bochum (Allemagne). D’autres universités offrent également des formations accessibles aux titulaires d’une licence d’allemand. Les cursus bi-nationaux sont visibles sur le site de l’Université franco-allemande (http://www.dfh-ufa.org)* et sur celui des universités concernées.